Coucou lectorat chéri : changement de bannière et changement de couleurs de fond sur mon blog. Je sais, c’est dur. Moi-même il m’est arrivé de bouder pendant quelques semaines après un changement de ce type sur un blog : « pourquoi, mais pourquoiiiii ? », pensais-je alors.

Mais courage, je suis sûre que vous allez survivre. :-D

  

8 réponse(s) au billet

Souscrivez à ce billet : commentaires rss ou trackback url
M'dame Jo said, octobre 5th, 2009 at 6:44

C’est chôli.

Nekkonezumi said, octobre 5th, 2009 at 9:40

J’ai le même canard! Et j’aime bien. (le décor, je veux dire)

fanny said, octobre 5th, 2009 at 9:50

Ne jamais laisser trainer un canard au bord de la baignoire…petite coquine ;-))))

Sinon, j’aime beaucoup le nouveau décor, c’est gai et plein de couleur!!!!!!
Un peu de joie et de douceur dans ce monde de brut!!

PervPsy said, octobre 5th, 2009 at 1:34

c’est très … violet.

karaz said, octobre 5th, 2009 at 1:42

@PervPsy
A vrai dire, ça dépend vraiment des écrans : chez moi c’est presque gris clair, au boulot c’est violet flashy.
Tout est relatif.

jenny said, octobre 12th, 2009 at 3:36

j’adoooore!!!!!
et pis je suis très en faveur des changements, alors c pas moi qui vais me plaindre, hein. :bisou:

Jenny Parker said, octobre 13th, 2009 at 12:06

J’étais en train de bloquer sur le nouveau design de ton blog – au demeurant fort joli ! – et plus particulièrement sur la bannière. En fait, je me demandais quel détail pouvait bien me perturber, toute absorbée que j’étais par l’originalité du trait et l’harmonie des couleurs. Puis, j’ai fini par comprendre.
Dis-moi, Karaz… Franchement, au XXIème siècle, en Occident, qui se lave encore dans cette posture, assis sur un tabouret et muni d’une éponge avec un baquet d’eau à proximité, mis à part le peuple Amish ?
Par exemple, si tu avais intégré un bidet sous ton intimité, j’aurais pu tout à fait saisir le concept.
Bien sûr, je parle d’appareil sanitaire et de plomberie pas du poney ! C’est évident mais je le précise quand même parce que mine de rien, la petite cuvette est tombée en désuétude (en France en tout cas, ce qui est à mon sens fort regrettable). L’air de rien, un message subliminal vient de passer.
Voilà.
Cela dit, il était beaucoup plus facile d’écrire :
« Coucou Karaz, trop la classe la déco ! ».
Tout porte à croire que je ne sais pas saluer les gens normalement. Et après je me plains d’avoir des problèmes relationnels… :roll:
Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, hum ? ;-)

Bises.

Jenny

Karaz said, octobre 13th, 2009 at 8:32

@jenny
Merci ma biche ! ;-)

@Jenny Parker (ça fait beaucoup de jenny là du coup, les filles…)
Ah mais ma chère, mais qui n’en a pas, des problèmes relationnels ? Et j’ajoute même : toutes proportions gardées, les relations ne sont-elles pas un problème en soi ? Hein ?

Quant au bidet… j’ignore ce qui m’a pris… un instant de spontanéité je crois.
J’ai trouvé ce côté rétro assez touchant. Mais je te rassure tout de suite : non non, en Suisse on a quand même des baignoires.
On est des bouseux/euses certes, mais y a quand même des limites hein.

Je t’embrasse !

Votre réponse au billet

;-) :siffle: :rougir: :roll: :radote: :pleure: :ouch: :ooo: :nameho: :mrgreen: :lol: :lalala: :huhu: :hinhin: :haha: :god: :fleurs: :evil: :chinois: :cavapas: :bisou: :_( :P :-| :-S :-O :-D :-( :)