lessive

  

13 réponse(s) au billet

Souscrivez à ce billet : commentaires rss ou trackback url
La fille said, novembre 15th, 2009 at 12:08

:-D On est toutes pareilles
Ma stratégie dans ce cas : Faire comme si de rien n’était et parler avec assurance. Ca marche pas mal. :fleurs:

Karaz said, novembre 15th, 2009 at 12:23

Ouais, sauf quand t’as tes culottes 100% coton avec Snoopy dessus en haut de la pile de linge. :mrgreen:

Nekkonezumi said, novembre 15th, 2009 at 1:02

Pas mieux quand ta lingerie est plus affriolante …

Zol said, novembre 15th, 2009 at 1:09

Mouahahahahaha :D

Ceci dit, c’est quand même bien pratique les buanderies au sous-sol des immeubles ! J’ai découvert ce fabuleux système quand je suis allée vivre chez mon compagnon, et on devrait adopter le même en France. Pour pas avoir à sortir et à attendre au lavomatique que ça se termine…

Karaz said, novembre 15th, 2009 at 1:38

Y a pas de buanderies dans les sous-sols d’immeuble en France ?!? :ouch:
J’ai connu que ça depuis ma naissance. :)

La fille said, novembre 15th, 2009 at 4:14

Non, les buanderies collectives c’est vraiment un étonnement pour un Français qui débarque en Suisse. :cavapas:
En France, chacun a un lave-linge chez lui, ou sinon –> lavomatique public (de grands souvenirs de la vie étudiantes… :radote: )

En Suisse, le système est assez pratique en effet pour autant qu’il ne soit pas trop restrictif… A choisir, je crois que je préfère encore avoir tout dans mon appartement, surtout avec un bébé. Mais on fait avec. Et puis c’est un bon moyen de découvrir ses voisins (beaucoup d’intimité tout de suite donc.)

P.S: moi j’ai les pantoufles snoopy :mrgreen:

l'inconnu said, novembre 15th, 2009 at 6:48

Ah, oui, c’est vrai que vous avez des machines à laver collectives dans les immeubles. Haha, en même temps, si tu dois te maquiller et te rendre présentable à chaque fois…

Karaz said, novembre 15th, 2009 at 6:51

Mais c’est dingue que vous ayiez pas de machines collectives dans les immeubles en France !
Je suis sur le cul, je savais pas ! :ouch:

alexxyane said, novembre 16th, 2009 at 12:30

Je confirme pour les machines dans les immeubles français : je n’ai jamais vu ça. Et j’ignorais que ça existait en Suisse.
Je trouve que c’est plutôt un avantage du côté logement suisse.
Parce que se coltiner le lavomatic, c’est d’un chiant, mais d’un chiant…super chiant (genre, mais vraiment.).

Bises au passage. :bisou:

Karaz said, novembre 16th, 2009 at 9:33

@alexxyane
Oui j’imagine bien. Par contre, à noter qu’on paie nos lessives quand même hein. C’est pas cadeau malheureusement. Mais ça évite le déplacement.
Grosses bises également. :bisou:

La fille said, novembre 16th, 2009 at 12:40

Ce qui était surprenant aussi quand on est arrivés en Suisse, c’est de voir que de nombreuses cuisines étaient équipées dans les appartement qu’on visitait.
Du coup, dans notre cave, on a un frigo, un lave-linge et un lave-vaisselle, qui hibernent tranquillement.

La fille said, novembre 16th, 2009 at 12:41

« les appartements » bien sûr. :rougir:
(Faut que je fasse gaffe à ma réputation quand même, je suis prof de français…)

fanny said, novembre 16th, 2009 at 2:07

J’ai eu affaire une fois à un lavomatique public… et bien je dois dire que c’est pas super! On est effectivement mal habitués en suisse à avoir des lave-linges dans chaque immeuble… mais dieu sait si c’est pratqiue…
meme en pyjama!!!!! ;-)

Votre réponse au billet

;-) :siffle: :rougir: :roll: :radote: :pleure: :ouch: :ooo: :nameho: :mrgreen: :lol: :lalala: :huhu: :hinhin: :haha: :god: :fleurs: :evil: :chinois: :cavapas: :bisou: :_( :P :-| :-S :-O :-D :-( :)