Quand même, des fois je me demande si mon couple idéal c’est pas celui que je forme avec ma meilleure amie (grâce lui soit rendue).

 

sandrine.jpg

(Au Starbucks ils ont toujours des lampes totalement improbables, cherche pas.)

 

sandrine2.jpg

 

 

sandrine3.jpg

 

Mais elle a pas de bite.

Tsss.

  

7 réponse(s) au billet

Souscrivez à ce billet : commentaires rss ou trackback url
M'dame Jo said, janvier 31st, 2008 at 9:03

Ouais, mais si on trouvait tout chez une seule personne, ce serait flippant, nan?

Karaz said, janvier 31st, 2008 at 9:34

Ce serait un peu enfermant surtout. Et impossible, heureusement. :-)

gael said, janvier 31st, 2008 at 10:10

Si les meilleures amies avaient des bites ce serait indéniablement la fin des couples hétérosexuels. Remarque il existe toujours des gadgets pour palier à ce désagrément.
Oui de rien, j’aime faire travailler ton imagination. :-P

Karaz said, janvier 31st, 2008 at 10:37

Je me demande en fait si on se met en couple pour être compris-e.
Peut-être que le couple est finalement le cadre idéal pour s’expliquer et tenter de se faire comprendre… et donc évoluer.

Chais pas.

sandrine said, janvier 31st, 2008 at 8:11

peut-être que le couple sert avant tout à se rapprocher de sa meilleure amie? hé hé hé!!!

alexxyane said, février 1st, 2008 at 12:37

J’adore ce billet !
Il y a inévitablement (boum) comparaison entre la / les relations amicales proches et amoureuses, à un moment ou à un autre. Pour peu qu’on y réfléchisse. Evidemment.
Le couple, factuellement, concrètement, prime mais vraiment je suis convaincue qu’il y a des tas de zones de croisement. S’agit pas de faire un choix entre les deux, c’est pas ça, puisque c’est assez similaire et complémentaire et différent, aussi.
Mais par exemple, comme point commun, je pense qu’il y a dans les deux cas une confrontation qui doit aboutir à une compréhension. C’est ce que je perçois dans ton sujet-là en tout cas. En fait, il me fait penser que le rapprochement avec autrui (aller vers untel(le)) est bourré de paradoxes. Ca ne se réduit pas à « ah qu’est-ce que j’aime bien cette personne ! ». Jamais.
Heu, bon je suis en train de rédiger une dissert’ donc stop (c’est frustrant parce que j’ai envie de continuer :D).
Mais quand même, Karaz, je trouve que tu as une super meilleure amie, hein.

Karaz said, février 1st, 2008 at 9:16

@alexxyane
Ouais, une super meilleure amie. Et un super mec aussi.

Mais effectivement, je crois -à mon sens- que ce qui vraiment différencie une relation amicale d’une relation amoureuse, c’est principalement le sentiment d’exclusivité (bien qu’on puisse être jaloux-se en amitié aussi) en premier lieu et les projets d’avenir communs nettement plus engageants secondement.

Et le sexe, encore une fois.

Mais sinon… ce sont quand même des sentiments assez proches. :-)

Votre réponse au billet

;-) :siffle: :rougir: :roll: :radote: :pleure: :ouch: :ooo: :nameho: :mrgreen: :lol: :lalala: :huhu: :hinhin: :haha: :god: :fleurs: :evil: :chinois: :cavapas: :bisou: :_( :P :-| :-S :-O :-D :-( :)